Boutique de vélos en ligne
Du temps en famille | Profitez des douces journées d'été
articles encombrants : retour gratuit sous 30 jours
Frais de port à CHF 1.00 à partir de CHF 69.006
Des questions ? Cliquez ici !
survival

Que signifie réellement le terme "survie" ?

Que signifie réellement
le terme "survie" ??

Dans le dictionnaire, il est défini de la manière suivante : "Le terme "survivre" réunit l'ensemble des capacités à rester en vie dans les situations dangereuses pouvant entraîner la mort."

Pour l'expert allemand en matière de survie Rüdiger Nehberg, le terme "survie" signifie :

  • l'art de rester en vie dans des situations qui semblent désespérées.
  • le fait de tenter d'échapper à une mort inutilement prématurée
  • le retour vers des instincts et comportements primitifs
  • l'indépendance par rapport au luxe de la civilisation
  • l'art de prêter à la vie de toutes nouvelles dimensions

On distingue :

  • la survie dans le milieu militaire
  • protection protection
  • la survie de groupuscules religieux
  • la survie des individus

La notion de "survie" est donc très complexe et donne lieu à de multiples interprétations. Pour certains, elle implique d’être toujours bien équipé en cas de catastrophe. Pour d'autres, elle se rapporte à d'une sorte de hobby extrême. Dans ce guide CAMPZ, la "survie" désigne l'art de subsister en milieu sauvage. De ce fait, nous passons ici en revue les différentes dispositions nécessaires à la survie en pleine nature et nous établissons une liste de l'équipement à se procurer absolument avant tout départ en expédition sauvage.

Se préparer à affronter une situation de survie

Les trois choses les plus importantes en situation de survie sont : savoir se procurer de l'eau et de la nourriture, faire du feu et s'orienter en terrain inconnu.

Recherche de point d'eau dans la nature

Trouver des sources d'eau dans la nature est relativement simple - en effet, la nature regorge de ruisseaux, rivières et lacs où une grande quantité d'eau est à disposition. Il faut tout de même s'assurer de la qualité de l'eau avant de la boire. C'est pourquoi il est recommandé d'avoir toujours sur soi des filtres ou tablettes de désinfection pour purifier l'eau. Dans le cas où vous vous trouvez dans un milieu sec, trouver un point d'eau est plus délicat - un telle situation requiert alors une connaissance précise des plantes ou autres matières végétales comestibles ayant une forte teneur en eau. Une autre possibilité est d'étendre sur l'herbe une bâche et de récupérer la rosée qui se dépose dessus au fur et à mesure.

Le feu

Le feu est essentiel à la survie en pleine nature. Il est source de lumière, de chaleur et d'énergie, et par conséquent indispensable. Il existe une multitude de possibilités de créer du feu, même dans des milieux humides - et avec ou sans outil. Le plus facile est d'utiliser un bloc de magnésium, qui permet (avec un peu d'entraînement) de créer relativement facilement une braise. Pour ceux qui ne disposent pas d'un tel outil, il est aussi possible de déclencher un feu à l'aide du soleil, d'un miroir, d'une râpe à bois et d'un silex. Dans tous les cas, il est recommandé de tester ces différentes techniques à la maison pour acquérir de l'entraînement - elles ne sont pas faciles à maîtriser du premier coup !

Savoir se nourrir en situation extrême

Trouver de quoi se ravitailler est essentiel à la survie de tout être humain - en particulier lorsque l'on est parti pour une longue expédition demandant de gros efforts physiques. Les moyens les plus efficaces de se procurer de la nourriture sont la pêche, la chasse ainsi que la cueillette de fruits. Avant de partir en expédition dans la nature, il est vivement conseillé de bien vous informer sur les différentes plantes de la région afin de pouvoir distinguer celles qui sont comestibles.

Orientation

Savoir s'orienter sur des terrains sauvages n'est pas évident sans connaissances de base, mais cela s'apprend. Le plus simple est évidemment d'emporter sur soi une boussole ou un GPS (attention : ne pas oublier d'emmener des piles de rechange !). Vous pouvez également apprendre à vous repérer par rapport au soleil ou à des signes particuliers dans la nature. Par exemple, les arbres sont beaucoup plus moussus côté oues !

Kit de survie

Remarques importantes

  • Allume-feu en magnésium / allumettes
  • Carte / boussole / GPS
  • Lampe de poche avec piles de rechange
  • Lunettes de soleil
  • Couteau suisse / lame de rasoir
  • Fil en nylon (10 m) / fil de fer / fil dentaire (très solide)
  • Miroir (pour le feu, entre autres !)
  • De quoi désinfecter l'eau (filtres / tablettes)
  • Papier toilette (sert aussi à couvrir les blessures et à allumer un feu)
  • Bougies (enveloppées dans du papier aluminium)
  • Stylo
  • Bâche en plastique
  • Mousquetons / épingles de sécurité
  • Bidon / récipient pour transporter du liquide (min. 500 ml)
  • Équipement de pêche

Vêtements et nourriture

  • Permanganate de potassium (traitement de l'eau)
  • Diode lumineuse / torche / fumigènes
  • Ballons à gonfler (idéals pour transporter de l'eau)
  • Petit tuyau
  • Aimant (pour réunir aiguilles d'une boussole et chercher des objets métalliques)

Premier secours

  • Disques de coton stériles et gazes
  • Pansements / sparadrap
  • Néosporine (pour traiter les infections de la peau et de yeux)
  • Aspirine
  • Médicaments pour les troubles intestinaux
  • Kit de couture / de réparation

Autres

(Cette partie est à adapter selon vos besoins individuels et le lieux de randonnée. Toutefois, les objets suivants sont très utiles dans toute situation)

  • Poncho de pluie (idéalement de couleur visible)
  • Sel
  • Cubes de bouillons Maggi - réserve de fer idéale quand on a besoin de recharger les batteries après l'effort

Bien choisir son équipement

Il est difficile d'établir une liste d'objets indispensables à la survie dans un milieu hostile. En effet, selon la situation, les objets essentiels diffèrent, et la liste doit toujours être adaptée individuellement. Toutefois, les conseils suivant devraient vous être d'une aide précieuse :

  • Un kit de survie doit permettre d'économiser du temps et de l'énergie : selon les circonstances, il est donc préférable d'avoir sur soi quelques mètres de ficelle solide plutôt que d'essayer de fabriquer une corde avec des fibres végétales. Évidemment, plus on s'y connait, mieux c'est.
  • Mettez-vous bien en tête que les objets constituant votre kit de survie doivent pouvoir être utilisés dans des conditions extrêmes. Le stress, le froid, le vent ou l'humidité peuvent limiter considérablement votre motricité.
  • La chaleur et l'eau sont indispensables à la vie - c'est pourquoi il faut toujours avoir un plan B au cas où le plan A supposé assurer ces deux éléments ne fonctionnerait pas.
  • Marquez votre équipement avec des couleurs flashy - en situation de stress, il est facile de perdre des objets qui ne sont pas facilement détectables (d'autant plus qu'une grande partie de l'équipement outdoor classique est proposé en couleurs discrètes qui se fondent avec la nature).
  • N'emportez que des outils que vous avez déjà manipulé au préalable et dont vous connaissez le fonctionnement, ou plus exactement : testez le bon fonctionnement de l'intégralité de votre équipement avant de partir.